Chargement Évènements

« Tous les Évènements

  • Cet évènement est passé

Réunion ministérielle pour la revue du portefeuille des projets financés par la Banque Mondiale en Union des Comores

septembre 17

Ce samedi 17 septembre 2022, le Ministre des Finances et d’autres Ministres, des secrétaires généraux et des représentants de la Banque mondiale, le gouverneur de la Banque centrale des Comores, le commissaire général au plan, le directeur général de la Sonelec ont passé en revue le portefeuille des projets financés par la Banque mondiale en Union des Comores.

Ce rendez-vous s’inscrit dans le cadre d’un renforcement de la bonne gouvernance et de la transparence des projets entre la Banque mondiale et le gouvernement comorien. Les discussions ont porté sur l’évaluation des dix projets entrepris par la Banque mondiale et les réformes à mettre en œuvre afin d’améliorer la transparence des marchés publics.
Les intervenants se sont demandés comment maximiser la transparence en améliorant les procédures et le taux de décaissement. Les échanges ont également fait l’objet du dispositif de renforcement de la bonne coordination et du suivi des projets jusqu’à terme. L’accent a ainsi été mis sur le renforcement des capacités du personnel administratif.
Le planning de la présentation était axé sur les meilleures pratiques à mettre en œuvre afin d’améliorer efficacement le cadre des passations de marchés. L’objectif était d’examiner ensemble les modalités à appliquer tant au niveau du produit de financement de sorte que ce dernier soit utilisé sous le contrôle d’une parfaite cohérence des référentiels définis au préalable.

Un aperçu général du portefeuille de la Banque mondiale en Union des Comores a été exposé avec les précisions d’un engagement qui compte 10 projets pour un montant de 306 millions USD et qui couvre 8 secteurs, avec un solde non décaissé de 190 millions USD (soit 62% du montant total engagé).
La réunion s’est terminée sur une évaluation globale des différents projets. À savoir le projet relatif aux filets sociaux et sécurité, aux Infrastructures routières, à l’agriculture, l’énergie et en fin le numérique….
En effet, les examens qualitatifs et quantitatifs des projets ont permis à l’assistance d’apporter plus de lumière sur les résultats attendus.

Nous constatons, par exemple, que des projets de santé tels que le projet COMPASS a permis d’offrir des bourses d’étude dans le domaine de la santé. On compte actuellement 22 étudiants comoriens orientés vers des spécialités cliniques à Dakar, au Niger, mais également en santé publique au Bénin. Ce projet a aussi permis de financer, à hauteur 417 136 493 francs, 40 structures sanitaires qui sont en cours de réhabilitation dont 16 en attente de livraison à Ngazidja. Sur ce même volet, Compass a permis la réalisation de plusieurs chantiers d’ordre sanitaire dont le financement aujourd’hui s’élève à 1 303 850 566 francs.

Dans le domaine de l’entrepreneuriat, un projet portant le nom de PIDC (Projet intégré Développement, Chaînes de valeurs et Compétitivité) a été mis en place, finançant à hauteur de 724 417 532 francs, avec un appui technique et financier direct aux entreprises à travers le CPA1 (Concours plan d’affaires). Grâce à ce dernier, 81 lauréats dont 45 jeunes entrepreneurs, 18 Micro-petites et moyennes entreprises et 18 coopératives ont pu bénéficier de subventions lors de la première cohorte du CPA.

Un autre projet a fait l’objet d’une analyse. Il portait le nom de Projet de vaccin, qui est le projet de soutien financier de la Banque mondiale pour la campagne de vaccination. Les fonds mis à disposition ont servi à l’achat de vaccins, à la sensibilisation et à la rémunération des vaccinateurs et des mobilisateurs). Grâce à ce projet, le gouvernement des Comores a ainsi pu mieux gérer la crise de la COVID-19 et protéger ses habitants dans de meilleures conditions.

Les conclusions tirées à cette réunion ainsi que les mesures prises ont contribué à :
Une nette amélioration dans le processus de ratifications de nouveaux projets au niveau pays.

➢ Une Utilisation des PIUs existants pour aider à la préparation de nouveaux projets

➢ Un Consensus retrouvé sur le programme logement du Projet Post-Kenneth – restructuration en cours

➢ Une revue a mis parcours du Cadre de Partenariat Pays (CPF 2020-2024 prévue avant la fin décembre 2022

Détails

Date :
septembre 17
Catégories d’évènement:
,

Lieu

Retaj
Close Bitnami banner